Réussir son projet logistique

Gérer la transition

Comment gérer la transition logistique ?


Confier la logistique de son site e-marchand à un prestataire logistique nécessite de respecter plusieurs étapes afin de garantir une transition dans les meilleures conditions

Etape 1 : Définir un cahier des charges précis

  • Combien de référence produit à stocker
  • Quel type de stockage (étagère, palette, température dirigée, …)
  • Combien de commandes à préparer et expédier par mois
  • Combien d’articles en moyenne par commande
  • Quel moyen de communication pour le transfert des informations

Etape 2 : Après une recherche sur internet (ou dans un annuaire professionnel) prendre contact avec le(s) prestataire(s) pour faire réaliser un devis

Etape 3 : Etudier les offres et sélectionner le prestataire répondant au mieux aux attentes. Ne pas hésiter à organiser une visite de la plateforme logistique pour constater la qualité des prestations proposées

Etape 4 : Une fois le prestataire choisi, finaliser la partie administrative (contrat, moyens de paiement, comptes transport …)

Etape 5 : Réaliser la connexion entre les systèmes d’information en prévoyant une phase de validation à l’aide de commandes tests

Etape 6 : Une fois que tout est en place, transférer (ou faire livrer) l’ensemble des marchandises à la plateforme logistique


https://www.b2log.fr/wp-content/uploads/2018/06/tablette-vue-entrepôt-320x213.jpg

zone de stockage entrepôt logistique
https://www.b2log.fr/wp-content/uploads/2015/09/truck-vignette-gray.png

https://www.b2log.fr/wp-content/uploads/2018/06/femme-achat-en-ligne-320x213.jpg

https://www.b2log.fr/wp-content/uploads/2018/06/ruban-adhésif-sur-carton-320x214.jpg

Cet enchaînement peut varier selon le contexte et l’historique du webmarchand.


Cas 1 : Le projet est en phase de lancement, donc le webmarchand n’a pas (ou peu) de connaissance dans les contraintes de la logistique et du transport

Cas 2 : Le webmarchand gère seul sa logistique depuis le début. Après quelques temps, face au succès et au nombre grandissant de commandes, il ne peut plus faire face à la charge de travail au risque de perdre en qualité de service.

Cas 3 : L’activité logistique est déjà externalisée auprès d’un prestataire. Le webmarchand souhaitant faire évoluer son offre fait appel à un nouveau prestataire apte à pouvoir l’accompagner

Dans les 2 derniers cas, le webmarchand a acquis une expérience et a déjà été confronté aux difficultés de la logistique et de l’expédition de ses produits.

https://www.b2log.fr/wp-content/uploads/2015/09/truck-vignette-gray.png

Les prérequis pour bien préparer l’externalisation de sa logistique


Identification produit

Un stock produit correctement identifié, avec des références facilement lisibles sur les produits ou de préférence un code à barres type EAN13

Inventaire

Un inventaire produit précis et détaillé du stock, avec si possible la nature du conditionnement (individuel, par carton, par palette …)

Liaison informatique

S’assurer de la compatibilité du système informatique du prestataire pour une transmission automatisée des flux d’information (produits, commandes, niveau de stock)